Ces dernières semaines ont été mouvementées en terme d’actualité féministe. Le féminisme est une cause qui me tient à cœur, et de plus en plus, tant je suis persuadée qu’elle est au centre d’un changement de société nécessaire si l’on veut rendre notre planète un peu plus vivable. Mais c’est le combat qui est le plus difficile à mener, pour moi. Pas tant parce qu’il rencontre bien plus de résistance auprès de mon entourage que mes injonctions à consommer local ou à faire attention à notre utilisation de l’énergie, que parce qu’il me bouscule et me remet en cause constamment. Il questionne qui je suis bien plus que ce que je fais. (suite…)