Plaisir d’écrire #0

Le premier numéro du magazine Flow m’avait donné envie de me lancer dans un #projet365 (s’engager à faire quelque chose chaque jour, et accessoirement le publier sur son blog ou les réseaux sociaux). Mais le contenu du projet ne venait pas, et, si j’avais quelques vagues idées en tête, je n’avais pas envie de forcer la décision, mais plutôt qu’elle s’impose à moi. Sinon j’étais sûre que je ne parviendrais pas à m’y tenir. Et c’est le troisième numéro du magazine (je ne remercie pas le deuxième !) qui a été le déclic.

Dans ce numéro, sont offertes des cartes postales, et la rédaction invite les lecteurs à leur en envoyer une. Déclic. Et pourquoi pas une semaine = un courrier ? (c’est là que le #projet365 se transforme en #projet52, rapport au temps passé et au prix des timbres, merci la Poste).

Je m’engage donc solennellement devant vous, mes 10 fidèles lecteurs, à envoyer un courrier chaque semaine (je vais essayer de le faire – ou au moins de publier l’article correspondant – un jour fixe, genre tous les mercredis, mais il y aura peut-être des ajustements au début, ou des entorses pendant les vacances, vous m’en excuserez). Je créé une catégorie spéciale pour pouvoir retrouver tous les articles correspondant à ce #projet52, qui s’appellera donc #plaisirdecrire.

J’enverrai les courriers (lettres, cartes postales, citations, petits cadeaux, dessins et tout ce que produira mon imagination, qui je l’espère sera fertile) à des personnes de mon entourage… ou pas. Ce qui signifie que si vous souhaitez me communiquer votre adresse (via le formulaire de contact, ou la page facebook de NSI), c’est avec plaisir que je vous inclurai dans ma to-send-list. Et si vous avez envie de me répondre, ce sera également avec grand plaisir. Et ici, vous le savez bien, on ne plaisante pas avec le plaisir !

C’est plus qu’un engagement à écrire, c’est un engagement à prendre son temps, à s’arrêter quelques minutes pour penser à quelqu’un, à renouer avec une autre forme de lien social, que j’ai complètement laissé tomber depuis les mails, les chats, les réseaux sociaux (alors qu’ado j’écrivais beaucoup !).

Pour cette première semaine, je commence par envoyer deux courriers. Le premier au magazine Flow, histoire de pouvoir faire un exemple et prendre une photo (moche, désolée, c’est le rodage) pour illustrer cet article. Le second courrier, le vrai démarrage du projet, sera envoyé aujourd’hui, et l’article publié la semaine prochaine, ainsi son destinataire, qui bien-entendu-lit-mon-blog-cela-va-de-soi-je-n’en-doute-pas-un-seul-instant, conservera intacte la surprise de la réception. Vous avez vu comme j’ai pensé à tout dans les moindres détails ? (et comment je me mets la pression en supposant que le-a destinataire sera hyper content-e de recevoir ma lettre ? Et hyper, c’est plus que super. Purée mais qu’est-ce que je suis en train de faire ?!)

IMG_20150610_112221

Donc voilà quoi. C’est parti. RdV dans une semaine. Et RdV dans un an aussi, voir si j’aurai réussi à m’y tenir.

 

Commentaires (7)

  1. Stéphanie

    Alors moi je suis curieuse de savoir si tu vas tenir. En tout cas heureuse de pouvoir lire un message toutes les semaines. …

    Répondre
  2. Agnès

    Chouette ton projet ! J’aimerai avoir eu cette idée même si je suis loin d’avoir tes talents en écriture…Je n’ai pas trouvé mon projet #365…
    Donc à très vite de te lire ou de continuer ! Merci en tout cas ! Bises

    Répondre
  3. M-Aurele (Auteur de l'article)

    Je ne vais pas envoyer une lettre de 2 pages à tout le monde ! Parfois ce sera peut-être une citation, ou alors une jolie carte postale, un dessin… Je vais essayer de me diversifier au maximum, et en même temps, la forme que prendra le projet se dessinera au fur et à mesure, je veux pouvoir me laisser surprendre par mes envies du moment !

    Répondre
  4. Estelle

    Oh quelle bonne idée ! Ca me donne envie de faire pareil tiens… (et je t’envoie mon adresse tout de suite)

    Répondre
    1. M-Aurele (Auteur de l'article)

      Chouette !!

      Répondre
  5. Stéphanie

    Mais quelle belle surprise d avoir reçu une belle carte, empreinte de ta personnalité, douce et calme….
    Merci.

    Répondre
    1. M-Aurele (Auteur de l'article)

      Merci pour ton retour !
      J’avais envie de commencer par toi, suite à la gentille lettre que R. avait envoyé au Minus, qui n’a jamais répondu, la faute à un énorme poil dans la main…

      Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *